Montpellier s’attaque à une perle colombienne

Selon nos informations, Montpellier serait sous le charme d'un jeune attaquant colombien, devenu international A tout récemment.



Avec le départ de Lucas Barrios (30 ans) à Palmeiras et celui annoncé d’Anthony Mounier (27 ans), Montpellier perd deux éléments pesant à eux deux 20 buts et 10 passes décisives. Kevin Bérigaud (27 ans), Djamel Bakar (26 ans) et l’inusable Souleymane Camara (32 ans) sont toujours là, le club héraultais aura tout de même besoin de renforts offensifs pour faire aussi bien que la saison passée en Ligue 1 (7e place). Selon nos informations, la cellule de recrutement montpelliéraine a identifié un attaquant susceptible de venir renforcer l’effectif de Rolland Courbis. Son nom : Rafael Borré (19 ans).

Le pensionnaire du Deportivo Cali est considéré comme la nouvelle merveille du football colombien lui qui, depuis ses débuts professionnels en novembre 2013, affole les défenses de Primera A (11 buts en 21 apparitions). José Pekerman, sélectionneur des A, l’a d’ailleurs déjà appelé en mars dernier, pour une tournée au Moyen-Orient, contre le Bahreïn (0-6) et le Koweït (1-3). S’il ne l’avait pas fait entrer en jeu, le technicien compte sur lui pour l’avenir. « C’est toujours bon d’insuffler un vent nouveau dans l’équipe avec quelques jeunes. Il faut croire au football colombien. Il me semble que c’était une bonne opportunité de convoquer Rafael Borré. Il est important de faire confiance à l’avenir de la Colombie »

Récemment, celui que l’on surnomme La Maquina a d’ailleurs été l’un des joueurs les plus en vue lors du Mondial des moins de 20 ans disputé en Nouvelle-Zélande (1 réalisation en 4 apparitions). Une cible de choix pour les pensionnaires de La Mosson. Seulement, ces derniers hésitent encore à miser les 5 M€ demandés par le Deportivo Cali pour ce faux numéro 9, capable de jouer sur tout le front de l’attaque. Une hésitation qui sera peut-être coupable puisque la concurrence est rude sur ce dossier. Cologne, Swansea, Villarreal et Séville sont eux aussi tous très intéressés par son profil, tout comme deux autres formations de Ligue 1 dont les noms n’ont pas filtré. Alors, Montpellier est prévenu : pour ne pas voir filer Rafael Borré sous d’autres cieux, il devra passer la seconde.


Footmercato

Jeudi 2 Juillet 2015 - 08:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter