Moody's dégrade les notes de la Société générale et du Crédit agricole



Moody's dégrade les notes de la Société générale et du Crédit agricole
C'est la nouvelle que redoutaient les investisseurs et les responsables politiques français. Alors que sur les marchés financiers, les banques françaises exposées à la dette grecque sont malmenées depuis plusieurs jours, l'agence Moody's vient d'annoncer qu'elle abaisse d'un cran la note de la dette souveraine de la Société générale et du Crédit agricole. Bien que ces valeurs soient remontées hier mardi à la Bourse de Paris, permettant au CAC 40 de terminer en hausse, elles risquent fort de rechuter à l'ouverture des bourses.

Moody's a abaissé d'un cran la note de la Société générale qui passe de AA2 à AA3 et celle du Crédit agricole qui passe de AA1 à AA 2.

Une mesure attendue concernant la Société générale. L'agence Moody's avait prévenu depuis plusieurs jours qu'elle s'apprêtait à prendre des sanctions contre plusieurs banques françaises, en raison de leur exposition à la dette grecque.

Le président de la Société générale était intervenu hier, pour tenter d'échapper à cette sanction. Frédéric Oudéa avait annoncé un plan d'économie, qui prévoit une réduction des effectifs de l'entreprise. Il assurait également que la banque disposait d'une réserve d'actifs immédiatement mobilisables de 100 milliards d'euros.

Mais cela n'aura pas empêché l'agence Moody's d'aller au bout de sa démarche. Même chose pour le Crédit agricole, la banque sans doute la plus engagée en Grèce, à hauteur de 27 milliards de dollars et qui dispose d'une filiale a Athènes.

Source: RFI


Mercredi 14 Septembre 2011 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter