Morales/incident aérien: aucune violation du droit international (expert)



La France et le Portugal qui ont fermé leur espace aérien à l'avion du président bolivien Evo Morales, ainsi que les autorités autrichiennes qui ont fouillé cet appareil n'ont violé aucune norme du droit internationale, estime Rafaïl Aptoukov, membre du Conseil social auprès du Service russe de surveillance des transports.

Source : http://fr.rian.ru/world/20130704/198694770.html...


Jeudi 4 Juillet 2013 - 15:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter