Mort Bassirou Faye: « La responsabilité du gouvernement ne fait pas l’ombre d’un doute », PDS



Mort Bassirou Faye: « La responsabilité du gouvernement ne fait pas l’ombre d’un doute », PDS
Les réactions se poursuivent sur le mort de l’étudiant Bassirou Faye à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). La dernière en date, celle du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui pointe du doigt la responsabilité du gouvernement. Oumar Sarr et Cie arment les étudiants. En effet, dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, le PDS dit avoir « appris avec consternation la mort de l’étudiant Bassirou FAYE tiré par balle lors des manifestations du 14 août 2014 à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, manifestations dues notamment aux bourses des étudiants non payées. Il y a de nombreux autres blessés graves ».
 

Dès lors, les libéraux soutiennent fermement les étudiants et exigent la satisfaction immédiate et sans condition de toutes les revendications des étudiants. Selon eux, «la responsabilité du gouvernement ne fait pas l’ombre d’un doute ». C’est pourquoi,  Oumar Sarr et Cie demandent « l’ouverture d’une enquête publique et contradictoire pour la manifestation de la vérité sur la mort de l’étudiant, pour que, plus jamais, un Sénégalais ne puisse mourir sur le terrain du combat pour le droit ». Ceci, pour « une réponse sans équivoque » qui  «doit être apportée à la question suivante : qui a donné l’ordre de tirer à balles réelles sur les étudiants ? »

 
Le PDS présente ses condoléances à la famille de Bassirou FAYE, aux étudiants, à la communauté universitaire et à tout le peuple sénégalais. Et demande aux jeunes, élèves, étudiants, militantes et militants d’aller assister à la levée du corps de l’étudiant Bassirou FAYE, lundi matin ». 


Samedi 16 Août 2014 - 11:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter