Mort Bassirou Faye: la piste policière ne fait plus de doute



Mort Bassirou Faye: la piste policière ne fait plus de doute
L’enquête sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye avance à grands pas. Une équipe d’enquête supervisée par le commissaire Ndiara Sene a mené les auditions. Du coup, la piste policière ne fait plus de doute.  Ce que qu’on peut retenir est que le principal suspect du meurtre de Bassirou Faye est un jeune sous-officier, affecté, au Groupement Mobile d’Intervention (GMI). Ceci, au sortir des auditions qui ont été faites dans le bureau d'un haut responsable de la police. 


Dirigeant des unités de maintien de l'ordre depuis qu'il a étrenné ses galons depuis deux (2) ans, son manque d'expérience est toutefois souligné. Mieux, l'une des nombreuses douilles retrouvées à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) où Bassirou Faye est mort le 14 août dernier, est du calibre de la balle qui a atteint l'étudiant. Le coup fatal, selon "Enquête", serait parti d'un Pistolet automatique de 9 mm. Pour les besoins de l’enquête, toutes les armes des bérets rouges qui étaient ce jour-là, au campus ont été saisies. Pour le moment les enquêteurs attendent le rapport de l'expertise balistique de la police scientifique française, pour rendre leurs conclusions. 


Jeudi 11 Septembre 2014 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter