Mort "accidentelle" d'un soldat français en mission au Niger



Mort "accidentelle" d'un soldat français en mission au Niger

Un soldat français en mission au Niger a été mortellement blessé jeudi par "un tir accidentel" déclenché par un autre militaire français, à l'aéroport militaire de Niamey, a annoncé vendredi à l'AFP Gilles Jaron, porte-parole de l'état-major des armées.

Ce caporal, rattaché au Commando parachutiste de l'air numéro 20 de Dijon, participait à la protection du détachement aérien français présent dans la capitale nigérienne, en soutien notamment à l'opération Serval en cours au Mali. 

L'accident s'est produit dans l'après-midi dans des circonstances encore floues. Une enquête a été confiée aux gendarmes français accompagnant ce détachement présent au Niger.

La victime, dont l'identité n'a pas été précisée, a reçu les premiers soins sur les lieux de l'accident. Le soldat est mort des suites de ses blessures en arrivant à l'hôpital civil où il avait été transporté, a encore dit le colonel Jaron.

Selon la Voix du Nord, le soldat était originaire de Tourcoing (Nord) et s'appelait Thomas Guillebaut.

"Thomas en avait marre du Niger. Lors de sa dernière permission, il ne voulait plus repartir. On est abasourdis, on ne l'a pas vu depuis quatre mois", a expliqué son grand-père, Roger Deraed, cité par le quotidien nordiste.

"C'est injuste. Il n'avait que 21 ans. J'ai été blessé en Algérie mais je suis revenu. Je voudrais le revoir, le toucher. Mais là, on ne le reverra plus. Notre douleur est grande, infinie. On aurait donné notre vie pour nos petits-enfants", a-t-il ajouté.

"Un truc comme ça, ça balaie toute votre vie. C'était quelqu'un de très chaleureux. Lorsqu'on se voyait, c'était chaleureux, familial. Il n'y a plus rien de tout cela. Il n'y aura plus de Noël pour nous", a-t-il conclu.


slateafrique.com

Samedi 28 Décembre 2013 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter