Mort de Ibrahima Samb à Mbacké : Les quatre (4) policiers écopent 10 ans de prison ferme

Le verdict est tombé tel un couperet sur leurs têtes, les quatre policiers mis en cause dans la mort du jeune apprenti chauffeur Ibrahima Samb à Mbacké, ont été condamnés à dix (10) ans de prison ferme et 20 millions de F CFA de dommages et intérêts a versé à la partie civile. Le tribunal de grande instance de Mbacké a rendu sa décision sur cette affaire hier tard dans la nuit.



Mort de Ibrahima Samb à Mbacké : Les quatre (4) policiers écopent 10 ans de prison ferme
Le verdict est tombé hier tard dans la soirée vers les coups de minuit. Les quatre policiers cités dans le meurtre du  jeune apprenti chauffeur Ibrahima Samb ont écopé de 10 ans de prison ferme et vingt millions a versé à la partie civile à titre de dommages et intérêts.

L’audience a duré prés de quinze heures d'horloge devant le tribunal de grande instance de Mbacké, ou les quatre présumés coupables ont nié les faits, une position appuyée par leurs avocats qui ont demandé dés l'ouverture de l'audience une requête en nullité de la procédure. Demande rejetée par le Tribunal qui a retenu la culpabilité des quatre policiers que sont : Ousmane Ndao, Thiendella Ndiaye, Almamy Lawaly Touré et Mame Kor Ndong comme coupables du meurtre de Ibrahima Samb.

Pour rappel, le jeune apprenti chauffeur, Ibrahima Samb a été retrouvé mort dans la malle du véhicule de la policie, c’est au cours d’une opération de sécurisation dans la nuit du 18 au 19 octobre 2013 qu’il appréhendé et enfermé dans la malle arrière du véhicule de la police et oublié à l'intérieur jusqu'à ce que mort s'ensuive. 


Mercredi 27 Juillet 2016 - 08:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter