Mort de Sénégalais au Maroc : «C’est souvent des accidents»-ministre marocain.

On a assisté au décès de plusieurs Sénégalais au Maroc ces derniers temps. D’où la préoccupation de certains qui s’en sont ouverts au ministre Marocain des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar. Ce dernier a considéré que ces disparitions ne sont pas orientées vers une communauté mais découlent plutôt d’accidents entre personnes.



Mort de Sénégalais au Maroc : «C’est souvent des accidents»-ministre marocain.
Le ministre des Affaires étrangères du Maroc s’est prononcé sur les assassinats de Sénégalais sur le territoire marocain. Ces assassinats récurrents, ne doivent pas, selon Salaheddine Mezouar, faire penser qu’ils sont dirigés vers une communauté particulière. «Il ne faut pas dire que ces assassinats sont orientés vers nos frères africains. C’est souvent des accidents qui se produisent entre personnes et qui conduisent à la violence mais nous veillons à ce que la dignité de nos frères africains au Maroc soit respectée et préservée. Nous faisons en sorte qu’ils se sentent chez eux par ce que c’est leur pays aussi», a-t-il déclaré.

Vantant la politique des autorités marocaines, M. Mezouar affirme : «Le Maroc a une approche pour le problème de la migration. Nous avons développé une nouvelle politique d’intégration. Il y a des droits sociaux, de santé, d'éducation qui sont accordés aux frères africains. Nous avons régularisé plus de 25 000 de nos frères africains durant l’année 2014 et nous allons continuer à le faire».

Par ailleurs, sur la coopération entre le Maroc et le reste du continent, le diplomate du royaume chérifien déclare que la démarche marocaine n’est pas opportuniste, et qu’«elle n’est pas une approche de recherche de profit ou d’obtention de marché. La démarche marocaine est cohérente, orientée vers des piliers que nous sommes en train de consolider avec un pays frère comme le Sénégal », a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 22 Mai 2015 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter