Mort de soldats à Bango : Oumar Ndiaye finalement enterré



Mort de soldats à Bango : Oumar Ndiaye finalement enterré
Cette fois-ci a été la bonne, la cérémonie est allé jusqu’à son terme sans appel du Procureur de la République, réclamant la dépouille mortelle. En effet, Oumar Ndiaye du nom de l’un des deux soldats tombés au centre de Bango de Saint-Louis, a été finalement inhumé dans sa ville natale de Tamba, hier. C’est après la prière mortuaire, la semaine dernière (jeudi) que les parents du défunt Oumar Ndiaye, étudiant avant de décider de rejoindre l’Armée, ont été arrêtés sur instruction du Procureur de la République qui réclamait la dépouille mortelle pour autopsie. Ce, pour éclaircir le décès des deux soldats  au centre d’instruction de Bango, des suites d’une séance régulièrement programmés de huit (8) km semi-lourd.

 
C’est ainsi que rappelle « l’As » que les dépouilles mortelles déjà rendues à leur famille respective, ont été évacuées à Dakar. Ce, en provenance respectivement de Tambacounda et Bignona. 


Samedi 26 Juillet 2014 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter