Mort des 5 sénégalais en Espagne: Trois d’entre eux n’auront jamais la chance de consommer leurs mariage

C’est dans une tristesse totale que le pays a accueilli les dépouilles mortelles de ses fils morts en Espagne. Ces derniers décédés suite à un douloureux accident dans la Province de Castellion en Espagne dans la nuit du 15 août dernier laissent derrière eux des familles bouleversées. Trois d'entre eux n'auront même pas eu le temps de consommer leur mariage.



Mort des 5 sénégalais en Espagne: Trois d’entre eux n’auront jamais la chance de consommer leurs mariage
Mouhamed Ndao, originaire de Kaffrine, est  l'un d’entre eux. Il était le seul soutien de sa famille, renseigne son père Insa Ndao, meurtri par cette triste nouvelle. « J’ai perdu mon fils, qui m’avait soulagé de toutes les dépenses et autres tracasseries financiers de ce bas monde » déclare-t-il.  Très remonté contre l’Etat du Sénégal, qui selon lui n’a rien fait pour le rapatriement de son fils mort à l’Etranger. Il dénonce: « J’aurai bien aimé rencontrer  le chef de l’Etat, Macky Sall ou son premier ministre, pour leur dire combien j’ai été déçu du manque de considération de l’Etat à l’endroit de ces cinq personnes qui ont perdu la vie hors de notre territoire ». 


Toutefois Mouhamed Ndao qui a passé 9 ans en Espagne, venait juste de se Marier (2 mois). Un mariage qu’il ne va malheureusement jamais consommer.  Bara Diongue et Mor Guèye, morts aussi lors de cet accident, étaient tous deux (2) originaires de Touba.  Amis inséparables, ils sont morts côte à côte. Mariés en 2010, ils n’ont pas eu eux-aussi, la  chance de consommer  leurs mariages.  Un triste sort, révèle "l'Observateur" qui émeut toute la population de la ville sainte. 

Lamba Ka

Vendredi 29 Août 2014 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter