Mort du Grand ayatollah Hossein-Ali Montazeri

Le Grand ayatollah Hossein-Ali Montazeri, ancien dauphin de l'imam Khomeiny devenu très critique à l'égard du régime islamique depuis sa disgrâce en 1989, est décédé samedi 19 décembre à Qom. Agé de 87 ans, Il avait émis des réserves sur la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.



Mort du Grand ayatollah Hossein-Ali Montazeri
Le Grand ayatollah Ali Montazeri était l’une des figures marquantes de l’opposition, ancien dauphin de l’imam Khomeiny, fondateur de la République islamique, il avait été écarté du pouvoir en 1989.

Il avait à l’époque critiqué l’exécution de centaines d’opposants dans les prisons après une offensive armée depuis l’Irak des Moudjahiddines du peuple, principal groupe de l’opposition qui avait tenté de renverser le pouvoir islamique avec le soutien de l’armée irakienne.

Agé de 87 ans, ce Grand ayatollah n’a cessé au cours des dernières années de critiquer le pouvoir islamique. Ses critiques se sont accentuées ces derniers mois avec le mouvement de protestation qui a pris de l’ampleur après la réélection contestée du président Ahmadinejad.

L’ayatollah Montazeri a en effet durement semoncé le pouvoir pour son attitude, notamment l’arrestation de plusieurs milliers de personnes lors des manifestations d’opposition et au cours du procès contre les dirigeants du camp réformateur.

Il a également dénoncé les critiques contre les dirigeants de l’opposition, Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, qui font l’objet depuis plusieurs jours de pression de la part du pouvoir. Avec la mort de l’ayatollah Montazeri l’opposition iranienne est en effet privée d’un de ses grands soutiens.

RFI

Dimanche 20 Décembre 2009 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter