Mort du sapeur-pompier Cherif Ndao : le dossier sur la table du doyen des juges

L’affaire du sapeur-pompier Cherif Ndao mort dans des circonstances troubles, est loin de connaitre son épilogue. Les 7 sapeurs-pompiers dont deux adjudants, poursuivis pour tortures et actes de barbarie ayant entrainé la mort, voient leur destin entre les mains du doyen des juges Mahwa Sémou Diouf. D’après le journal Enquête, celui-ci peut suivre le parquet qui a requis un renvoi en jugement de tous les inculpés, ou décerner une ordonnance de non-lieu à l’ensemble des inculpés ou juste à certains. Deux médecins sont également poursuivis pour faux et usage de faux dans cette affaire qui remonte en Aout 2014. Cherif Ndao est décédé lors de sa formation militaire à Thiès dans des conditions suspectes. Ses responsables avaient alors tenté de faire croire à une mort naturelle.





Jeudi 25 Juin 2015 - 10:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter