Mort suspecte: l’homosexuel Serigne Mbaye évacué par des sapeurs sous masques aux Maristes

Les homosexuels en deuil. Rendu célèbre après le fameux mariage de Mbao, Serigne Mbaye n’est plus. Il a été retrouvé mort aux Maristes par sa bonne qui a alerté sa famille. Le corps acheminé à l’hôpital Général de Grand-Yoff (HOGGY). Comme s’il avait senti la mort venir. Il y a trois (3) jours, Serigne Mbaye s’était confessé à une de ses voisines: Il souhaitait qu’on l’enterre avant d’annoncer la nouvelle de son décès. Fait troublant, les sapeurs pompiers portaient tous des masques lors de son évacuation.



Mort suspecte: l’homosexuel Serigne Mbaye évacué par des sapeurs sous masques aux Maristes
Mais qu’est-ce qui s’est passé aux Maristes hier ? Présentement c’est la question sur toutes les lèvres dans ce quartier de Dakar où le célèbre homosexuel Serigne Mbaye a trouvé la mort. C’est sa bonne qui est tombé sur l’horrible scène. Contrainte à utiliser ses propres clés après avoir longuement frappé à la porte, elle ouvre la porte et le trouve allongé d’une étrange façon. Elle le touche pour le réveiller mais en vain. C’est ainsi qu’elle se rend compte que son patron est mort.
 

La bonne informe les voisins et les parents de Serigne Mbaye qui rallient la maison mortuaire. Parmi eux Doudou Ndiaye Mbengue, cousin du défunt selon le journal « l’observateur », accompagné du batteur du Raam Daan de Thione Seck, Lamine Nar qui n’ont pas voulu se prononcer sur le décès de leur cousin.
Serait-il parti de mort naturelle ? Selon certains de ces proches dans tous les cas, d’autres soupçonnent le pire car « il n’était ni souffrant, ni alité. Il est même rentré récemment de voyage en grande forme ». Et que « depuis deux (2) jours, il n’est pas sorti de son appartement et ce n’est qu’hier que la bonne a repris son travail et l’a trouvé mort ». Pour l’heure, confesse un des ses voisines, Serigne Mbaye avait senti la mort venir en raison de ses confidences il y a trois (3) jours : « il m’a confié qu’il voulait qu’on l’enterre d’abord avant d’annoncer son décès s’il venait à mourir ».


Le corps sans vie a été acheminé hier vers les coups de 22h30 à l’HOGGY de Grand-Yoff, fait troublant souligne nos confrères, les sapeurs pompiers portaient tous des masques.
 
Affaire à suivre. 


Jeudi 7 Août 2014 - 10:57




1.Posté par lamtoro le 08/08/2014 10:46
il faut le bruler.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter