Moscou arrive à point nommé pour sauver Obama



La proposition russe de placer les armes chimiques syriennes sous contrôle international a légèrement détendu l'atmosphère, tout en réduisant la probabilité d’une attaque américaine contre la Syrie. Il n'est pourtant pas facile de reconstituer la chaîne de cause à effet dans cette histoire car une interprétation trop évidente des événements pourrait pousser à l'erreur. Reste une question : les USA souhaitent-ils vraiment entrer en guerre contre Assad?

Source : http://fr.rian.ru/discussion/20130913/199297541.ht...


Vendredi 13 Septembre 2013 - 15:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter