Moscou ne pourra livrer des armes à l'Iran qu'après le retrait des plaintes



La Russie ne pourra négocier les livraisons d'armements défensifs analogues aux systèmes sol-air S-300 à l'Iran qu'après l'abandon de toutes les plaintes déposées par ce dernier contre Moscou, a déclaré vendredi aux journalistes le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

Source : http://fr.rian.ru/defense/20130830/199160884.html...


Vendredi 30 Août 2013 - 18:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter