Mountaga Dramé, Sénégalais en Guinée: «On a une chance de guérir de l’Ebola »



Mountaga Dramé, Sénégalais en Guinée: «On a une chance de guérir de l’Ebola »
Sénégalais présentement en Guinée, Mountaga Dramé travaille avec la Croix-Rouge. Il montre la voie à suivre aux Sénégalais en cas de présence de la fièvre hémorragique de l’Ebola. Sur ce cas, précis, il ne faut surtout pas faire comme le pays frontalier de la Guinée Conakry qui a trop vite baissé les bras car la maladie peut bien se guérir. Pour ce faire, il faut aller se faire consulter dès les premiers symptômes comme la forte fièvre.
En effet, précise ce dernier, « si la personne ressent les symptômes, elle doit directement aller voir les médecins. Il a alors, une forte chance de guérir. C’est mortel mais on a une chance dès les premières heures dès qu’on ressent les symptômes d’aller voir les médecins. Il ne faut surtout pas se dire que c’est une maladie, genre paludisme ».


Mountaga Dramé d’assurer qu’en Guinée, « on est en train de faire la sensibilisation sur Ebola et à l’heure où je vous parle, nous sommes en train de faire sortir des morts. C’est une maladie qu’on ne peut pas limiter sinon fermer les frontières. L’essentiel, c’est de sensibiliser ».
 
Ce qui a été l’erreur de la Guinée, sert le Sénégalais, « c’est de décréter très tôt que c’est une maladie mortelle, personne ne peut guérir ainsi de suite, ce n’est pas la peine d’aller vers les hôpitaux parce qu’en allant là-bas on retourne en cadavre. Donc mieux vaut rester mourir chez nous. C’est ainsi que la fièvre s’est propagée comme ça. On est tous des Africains quand quelqu’un meurt, on vient  pour respecter la coutume. C’est ce qui explique la propagation de la maladie ».
 

Mountaga Dramé de marteler sur les ondes de la Rfm: « L’essentiel, c’est de dire aux gens qu’on peut guérir de la maladie mais à une seule condition, c’est d’aller vite se faire consulter quand on ressent les symptômes comme une forte fièvre ». 


Vendredi 29 Août 2014 - 20:43




1.Posté par barry le 30/08/2014 03:13
Que ALLAH le tou pissant nous chasse cette maladie an n'afrique et dans le mond

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter