Moussa Sy, maire des Parcelles Assainies : « les militants du Pds doivent prendre leur responsabilité »

« Les gens ont fait beaucoup de concessions au secrétaire général national du PDS, en sa qualité de président de la République. Les gens ont voulu lui donner tous les pouvoirs », a affirmé M. Sy, dans un entretien avec la radio privée RFM.



Moussa Sy, maire des Parcelles Assainies : « les militants du Pds doivent prendre leur responsabilité »
Après cela, « il est arrivé maintenant l’heure où tout le monde doit prendre ses responsabilités et se déterminer pour l’avenir du parti, si nous tenons au PDS, qui n’appartient plus à Abdoulaye Wade », a-t-il dit. Le PDS, défait du second tour de l’élection présidentielle le 25 mars, après 12 ans au pouvoir, traverse une crise sans précédent.

Moussa Sy conteste la désignation d’Oumar Sarr, par le secrétaire général du PDS Abdoulaye Wade, comme coordonnateur du parti. Le vice-président du Sénat, Daouda Faye, responsable du PDS à Kaolack (centre), a pris ses distances avec la formation en annonçant dimanche la transformation de son association de développement (Association pour la promotion du développement durable) en parti politique. Sa formation s’appelle Parti écologiste libéral.

Pour l’heure, le Parti démocratique sénégalais (Pds), sans ses alliés d’antan enregistre des défections de tout genre. Le maître suprême Abdoulaye Wade continue tant bien que mal à tenir le trône.


Jeudi 12 Avril 2012 - 13:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter