Moustapha Cissé LO: "S'il le faut, nous ferons du wax waxett"

Le deuxième vice-président de l'Assemblée nationale hors de lui. Invité de l’émission Sortie hier dimanche sur Walf Fadjri, Moustapha Cissé LO ne rate pas son leader et président de la Républque, Macky Sall. Il a déclaré qu’il n’est pas d’accord avec la stratégie du régime Sall à incarcérer des anciennes autorités du régime sortant Wade sur la traque des biens mal acquis.



Moustapha Cissé LO: "S'il le faut, nous ferons du wax waxett"
Il s'est aussi dit non gêné et se fiche de la réaction des gens qui se disent choqués sur son comportement en distribuant des billets de banque lors de l’anniversaire de son parti, tout en s’exclamant en ces termes : « ma tayy, damay titarou ». Il continue et précise que  son poste de député n’est rien pour lui. Il a discrédité le slogan sur la rupture de son mentor tout en rappelant encore qu’il ne croit pas en cette rupture. Selon lui, le pouvoir se consomme et qu’il se rappelle que lui et son leader  Macky mangeaient du pain thon, ils galéraient terriblement et raison pour laquelle il est temps de savourer le pouvoir.

Et Moustapha Cissé Lô de clamer à qui veut l'entendre qu’il  n’allait  pas prendre exemple sur Macky Sall car il était plus âgé que lui, et restera toujours lui-même. Il a accusé  Sidy Lamine d’avoir été corrompu sous Wade et qu’il s’était tu tout en précisant à tout le monde, à travers l’émission, que leur 7 ans ne sont pas négociables, et s’il le faut ils feront du wax waxett, avertit le responsable du parti présidentiel, l'Alliance Pour la République (APR).

Selon lui, son leader a promis de faire 5 ans, mais il devait en discuter en interne au préalable dans l’APR d’abord.


 
 


Lundi 9 Décembre 2013 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter