Moustapha Cissé LO à Wade : « Qu’il arrête ou… »

le camp présidentiel torpille Wade. Selon Moustapha Cissé LO, ce dernier doit "arrêter". Faute de quoi, "il doit être interpellé, interrogé". Et "s'il persiste, être mis en prison".



S'il y a quelqu'un qui est très remonté contre Wade, c'est bien Moustapha Cissé LO. Le vice-président de l'Assemblée nationale menace Me Wade. Selon lui: "Me Abdoulaye Wade, compte tenu de son âge, ne devrait pas se comporter de la sorte". D'autant plus, se félicite-t-il, que "nous avons un pays stable, le Sénégal, avec une démocratie majeure, avec deux alternances en 2000 et 2012". 

Pis, s'éructe Moustapha Cissé LO: "J'attendais de Wade qu'il puisse travailler à renforcer cet esprit, à travailler à ce que les Sénégalais sachent qu'il est un grand homme". Mais "aujourd'hui, il s'est trahi, lui-même. Il a trahi tous ceux qui l'admiraient. je constate aujourd'hui que Wade n'est animé que de la volonté de nuire aux Sénégalais, de semer la discorde au Sénégal, de déstabiliser le régime du Président Sall". 


Le responsable apériste dans les colonnes du "Populaire", d'indiquer que le père de Karim, a fait des "déclarations gratuites". Car il est convaincu que ce dernier, ne peut pas "prouver ses allégations". Selon Moustapha Cissé LO, "Il attendait de Wade qu'il fasse le bilan de sa gestion", en répondant notamment à ces questions: "Il a hérité de quel pays ? Qu'est-ce qu'il a fait ? 

 


Lundi 24 Novembre 2014 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter