Moustapha Cissé LO cogne: ce qu'il conseille à Macky de faire au plus vite



Moustapha Cissé Lô est revenu à la charge. Après sa démission du poste de coordonnateur national de l’Alliance pour la République (APR) à issue des élections du 29 juin 2014, dont il a perdu, il ne prend pas de précaution à dire son point de vue.

Le Vice-président de l’Assemblée nationale, invité hier de l’émission « Faram-Faccé », a demandé au chef de l’Etat Macky Sall de tirer les enseignements des résultats sortis des urnes, le 29 juin dernier. « Je demande à Macky Sall de dissoudre purement et simplement l’Assemblée nationale et du coup d’organiser des élections anticipées, en épargnant la constitution du pays, c’est-à-dire ne pas y toucher ».

Dans la même lancée, El pistolero reste solide dans sa position concernant la durée du mandat présidentiel. Il conseille à Macky Sall de « remanier le gouvernement en profondeur et d’aller jusqu’au bout de son mandat de sept ans ». Selon le responsable politique de l’APR, si tout dépendait de lui, sa formation politique ne s’allierait plus qu’avec un seul parti politique, l’AFP (Alliance des Forces du Progrès) de Moustapha Niasse. « Les autres partis de la mouvance présidentielle ne m’inspirent pas confiance », prévient Cissé Lô. D’ailleurs, il a fini par dire qu’il est et reste le poumon de l’APR (Alliance Pour la République) dont il est un membre-fondateur.


Jeudi 3 Juillet 2014 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter