Moustapha Cissé Lô-Cheikh Kanté : «Qu’il prenne l’avocat du diable».

Ceux qui s’attendaient à ce que Moustapha Cissé Lô revoie sa posture peuvent déchanter. En effet, le Vice-Président de l’Assemblée nationale persiste et signe dans ses déclarations qui lui ont valu une plainte déposée par le Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), Cheikh Kanté.



Moustapha Cissé Lô-Cheikh Kanté : «Qu’il prenne l’avocat du diable».
«J’attends qu’il (Cheikh Kanté : Ndlr) m’envoie une citation directe. Je persiste et signe qu’il est venu, avec sa femme, pleurer devant moi, pour être nommé à la direction du port de Dakar». Ces propos sont de Moustapha Cissé Lô, approché par nos confrères de l’Observateur. Il se prononçait ainsi sur la plainte déposée contre lui pour injures publiques, diffusion de fausses nouvelles et diffamation. Et Cissé Lô d’ironiser : «Qu’il prenne l’avocat du diable».
 
Toujours égal à lui-même, le parlementaire continue sur sa lancée et déclare l’avoir humilié : «Il est venu me voir au Café de Rome, je l’ai foutu dehors. Je l’ai renvoyé comme un malpropre, il courait. Il y avait au moins 10 témoins».
 
Dans ce duel au sommet de l’Alliance pour la république (Apr), tous les coups sont permis. Et c’est dans ce sens que le parlementaire a réclamé l’audit du Port de Dakar : «Je demande l’audit du Port de Cheikh Kanté. Parce qu’il ne peut pas continuer à distribuer, au quotidien, des dizaines de millions de FCfa, sans qu’on ne sache d’où il tire sa fortune. Ça doit être clair dans la tête des Sénégalais», peste-t-il. Et de conclure : «Il doit aussi éclaircir l’affaire Nécotrans, c’est une nébuleuse. Sa gestion est nébuleuse. Je me demande même si Cheikh Kanté travaille pour Macky Sall ou pour son propre compte».
 
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 15 Septembre 2015 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter