Moustapha Cissé Lo : «Désormais si Macky dit oui, ce sera oui, s’il dit non… »

L’élection de Moustapha Cissé Lo à la tête du parlement de la Cedeao a-t-il adouci le tonitruant vice-président de l’Assemblée nationale ? On pourrait tenter de le croire. En effet, après avoir soutenu ouvertement qu’il n’était pas question de soutenir le Président Macky Sall dans son intention de réduire son mandat de 7 à 5 ans, Cissé Lo rentre désormais dans les rangs. En effet, il a déclaré hier, à Mbacké, que désormais, il s’alignera sur les décisions de son leader.



Moustapha Cissé Lo : «Désormais si Macky dit oui, ce sera oui, s’il dit non… »
C’est le retour de l’enfant prodige qui était célébré hier à Mbacké. En effet, après son élection à la Présidence de la Cedeao, Moustapha Cissé Lo était de retour son fief où il a été accueilli par une foule monstre. Il s’est aussi saisi de cette occasion pour renouveler son allégeance au Khalife général des Mourides, déclarant qu’il devait cette élection à Serigne Touba.

«Malgré le faible niveau d’études que j’ai, j’ai été à Abuja où j’ai été élu face à des agrégés, d’anciens ministres et autres hautes personnalités internationales. Je suis conscient que je dois mon élection à la tête du Parlement de la Cedeao à Serigne Touba. C’est grâce à mon vénéré guide que 115 voix m’ont plébiscité pour un mandat de quatre ans. C’est par la volonté de Serigne Touba que je gère un budget qui avoisine les 16 milliards FCfa et un personnel de plus de 500 agents», a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le référendum, le Vice-président de l’Assemblée nationale martèle : «A compter d’aujourd’hui, je serai toujours en parfait accord avec le président de la République, Macky Sall. Je dirai oui à tout ce que Macky Sall fera dorénavant. S’il dit oui, ce sera Oui, et s’il dit non, ce sera non».

Moustapha Cissé Lo s’est aussi prononcé sur le référendum et la date de son organisation : «J’ai l’accord du Président Macky Sall pour organiser un meeting politique le 12 mars prochain dans la commune de Mbacké, et j’y invite tout le Sénégal. Ce sera un meeting pour remercier le chef de l’Etat, Macky Sall. Il va y avoir prochainement un référendum dont je me garde de divulguer la date, même si je le sais».

Ousmane Demba Kane

Lundi 15 Février 2016 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter