Moustapha Diakhaté-Code pénal : «Il faut des sanctions lourdes contre le déballage»

Suite aux déclarations de Me Ousmane Ngom accusant Me Wade d’avoir voulu confisquer la victoire de Macky Sall lors du deuxième tour de la Présidentielle, Moustapha Diakhaté est sorti de ses gongs. En effet, décriant ces déballages, le président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar prône une révision du Code pénal afin de prévoir des «sanctions lourdes» contre toute personne s’aventurant sur cette voie.



Moustapha Diakhaté-Code pénal : «Il faut des sanctions lourdes contre le déballage»
«Il est nécessaire de modifier le Code pénal pour prévoir la criminalisation du déballage et du non-respect des obligations de réserve. Ce sont les plus grosses menaces qui pèsent sur notre pays », a déclaré le président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar.

Ce dernier, qui revenait sur les récentes déclarations de Me Ousmane Ngom accusant l’ancien président de la République d’avoir voulu confisquer la victoire du Président Macky Sall est d’avis que cette manière de faire, qui n’est pas dans les traditions sénégalaises, n’a pas sa place dans notre pays.

Selon lui, le Parti socialiste doit servir d’exemple car, après près d’un demi-siècle de règne, «on n’a jamais assisté à ce que nous sommes en train de vivre actuellement».

Donc, soutient-il, la solution pour éviter de voir le Sénégal s’embourber dans des révélations à n’en plus finir serait de de mettre sur pied «des amendes lourdes et des interdictions définitives d’occuper une fonction élective ou nominative à vie pour toute personne prise en flagrant délit de déballage ou de non observation des règles de l’éthique de l’Etat».

Ousmane Demba Kane

Lundi 3 Octobre 2016 - 14:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter