Moustapha Guirassy : « Wade nous a interdit de critiquer le nouveau pouvoir »

Les recommandations et mises en garde d’Abdoulaye Wade à ses ministres n’ont pas fait défaut au dernier conseil des ministres ce jeudi, avant de céder la place à l’équipe qui sera mise sur pied par le nouveau président Macky Sall. Sur la kyrielle de conseils livrés par le dorénavant ex président du Sénégal à ses ministres, la critique à l’égard du nouveau pouvoir reste l’un des comportements à éviter.



Moustapha Guirassy : « Wade nous a interdit de critiquer le nouveau pouvoir »
Les exhortations d’Abdoulaye Wade à l’occasion du dernier conseil des ministres du gouvernement de Souleymane Ndéné Ndiaye, laissent deviner un vœu de préservation de la grandeur d’un gouvernement sortant. C’est du moins le sentiment que laisse paraitre le porte-parole du gouvernement déchu, Moustapha Guirassy. « Il (Wade) nous a interdit de critiquer le nouveau pouvoir qui doit être soutenu par tous les sénégalais », a rapporté le ministre de la communication sortant.
 
« Qu’on se mette tout de suite dans les habits d’opposants pour critiquer le nouveau gouvernement, je ne pense pas que cela puisse grandir le gouvernement sortant », répète  Moustapha Guirassy qui précise dans les colonnes du journal « Le quotidien », « il a surtout dit qu’il restera au Sénégal, tout comme sa famille ».
 
 
 


Vendredi 30 Mars 2012 - 12:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter