Moustapha Niasse : «La démocratie ne se négocie pas»

Dans son discours lors de la 4e Conférence mondiale des présidents de Parlement, Moustapha Niasse a donné un cours magistral à ses pairs sur les avantages liés à l’application de la démocratie dans les sociétés. Selon lui, c’est un facteur de développement, de paix, de stabilité et de la stabilité. Ce qui lui fait dire qu’elle ne doit pas se négocier.



Moustapha Niasse : «La démocratie ne se négocie pas»
«Le pouvoir législatif doit veiller à que certains principes de base du système démocratique, notamment le respect, l’équilibre et la séparation des pouvoirs soient une réalité tangible». Ces propos sont de Moustapha Niasse qui se prononçait devant ces pairs, hier, à New York. Cette rencontre entre dans le cadre de la 4e Conférence mondiale des présidents de Parlement qui se tient aux Etats-Unis.

Le Président de l’Assemblée nationale du Sénégal en a profité pour redéfinir le sens des lois votées par les parlementaires : «Les parlementaires légifèrent dans le but d’orienter l’utilisation des ressources allouées, pour une protections judicieuses des libertés de l’individu dans la société, et pour la promotion organisée et sécurisée des droits de l’homme, pour permettre à celui-ci de donner un sens à son exercice et de produire des œuvres de beautés», déclare-t-il.

Le thème centrale de cette conférence est «Mettre la démocratie au service de la paix et du développement durable : construire le monde tel que le veut le peuple», a fait dire à la deuxième personnalité de l’Etat sénégalais que : «la démocratie ne se négocie pas. Par les pouvoirs qu’elle confère, elle est un catalyseur du développement, de la paix, et de la stabilité».

Concluant sur la place de l’Afrique dans le futur, Moustapha Niasse a indiqué que «grâce à une population jeunes et éduquée, aujourd’hui devenue une réalité, l’Afrique dispose de trois ingrédients valides de la croissance : le travail reposant sur cette population jeune et ambitieuse, le capital, avec un endettement modéré, et une productivité en progression notable, grâce à sa capacité d’adapter les plus récentes technologies aux priorités du développement»

Ousmane Demba Kane

Jeudi 3 Septembre 2015 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter