Moustapha Niasse sermonne les députés « Il faut être dignes de porter votre manteau »

Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a rappelé vendredi à l’ordre les députés en leur demandant de mériter de «porter le manteau», symbole de leur statut d’élus du peuple. Cela fait suite aux échanges d’insanités entre certains députés au sein de l’hémicycle.



«Rappelez-vous que le peuple vous écoute. Rappelez-vous que le peuple vous regarde. Il faut être digne de porter le manteau de député »,  s’est-il emporté lors d’un vif échange entre le député non inscrit El Hadji Diouf et sa collègue de la mouvance présidentielle, Aïssatou Diouf. Très en colère, Niasse a ajouté : «Si on est indigne, on doit soi-même prendre ses responsabilités et s’en aller. Des injures ne doivent pas être ici proférées. C’est honteux, c’est dégradant et vil de la part de quiconque le fait», s’est encore désolé le président de l’institution parlementaire dans les colonnes du journal Enquête.

«Lorsqu’un député en insulte un autre ici, c’est tout le peuple sénégalais qu’il insulte. Lorsque ce député-là répond, c’est tout le peuple sénégalais qu’il insulte», a-t-il estimé. «Si nous ne sommes plus capables de respecter le peuple, alors c’est la catastrophe. (…) Je peux expulser séance tenante un député s’il ne respecte pas la disposition réglementaire. Je ne le ferai pas et je n’envisage pas de le faire», a-t-il fulminé.

A l’endroit des députés, Moustapha Niasse a rappelé que «l’Assemblée nationale est l’institution qui représente le peuple sénégalais». «Le comportement des députés doit être exemplaire à tous points de vue et en permanence. S’il vous plait, oubliez les caméras, parce que lorsque vous étiez élus, il n’avait pas de caméras», leur a-t-il conseillé.

«Chacun de vous et chacune de vous est responsable dans sa maison et dans sa famille. C’est avec cette responsabilité-là que nous devons venir à l’Assemblée. Sinon, nous ne méritons pas d’être les représentants de la nation que nous sommes en titre», a-t-il dit. Selon lui, «entre le titre et la réalité, il y une conjonction qui s’appelle la volonté d’être soi-même et de mériter la mission qui nous est confiée».  

Khadim FALL

Samedi 12 Décembre 2015 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter