Moustapha Niasse somme les anciens tenants du pouvoir à déférer aux convocations des enquêteurs

Moustapha Niasse est formel. La tête de la liste nationale de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) affirme que « ceux-là qui s’agitent » par rapport aux audits doivent nécessairement répondre aux enquêteurs.



Moustapha Niasse somme les anciens tenants du pouvoir à déférer aux convocations des enquêteurs
Les audits de 2008 activés par le régime de Macky Sall ont fini par susciter la grogne chez les dignitaires de l’ancien régime. En effet, les personnalités libérales comme Pape Diop et Souleymane Ndéné Ndiaye ont vivement décrié la procédure qui va avec ces audits dans le cadre de l’enquête sur l’enrichissement illicite. Toutefois, Moustapha Niasse pour qui « audit » est synonyme de « mission de vérification », défend que tous les citoyens sont justiciables de manière égale devant la loi, et ceux qui sont impliqués doivent déférer aux convocations des enquêteurs.
 
A ceux qui disent que Macky Sall doit rendre compte, le leader progressiste rétorque sur les ondes de la RFM que le chef de l’Etat n’a rien à voir avec les audits qui, précise-t-il, ont été recommandés par les partenaires au développement.


Lundi 18 Juin 2012 - 14:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter