Mouvement d’humeur: le Sytjust ne déroulera pas un nouveau plan d’action mais…

Le Bureau exécutif du Syndicat des Travailleurs de la Justice (Sytjust) a décidé de lever le pied pour cette semaine. Ce, après avoir analysé sa rencontre avec des représentants du gouvernement.



Le Sytjust ne déroulera pas un nouveau plan d’action pour cette semaine mais se réserve le droit de continuer son combat s’il n’enregistre aucune réaction positive de la part du Gouvernement au plus tard le 10 octobre 2016.
 
En effet, au terme de son 5ème plan d’action déroulé la semaine dernière, les syndicalistes ont  rencontré des responsables du Gouvernement le vendredi 30 septembre au ministère de la Justice. A cette occasion ils ont été informés du dépôt au ministère de la Justice des observations que le ministère de la Fonction publique a formulées sur les projets de statuts relatifs au cadre des fonctionnaires de la Justice et au Centre de Formation Judiciaire (CFJ).

Réagissant à cette information, les plénipotentiaires du Sytjust ont soutenu que ces observations ne lient ni de près ni de loin les travailleurs de la Justice. Selon eux, cela ne résulte pas des travaux du comité technique décisionnel créé le 8 août 2016 par le Gouvernement.

A la suite de cela, les représentants du ministère de la Fonction publique ont reconnu une telle situation  avant d’indiquer qu’il s’agit de la réponse à une demande d’avis consultatif que la tutelle avait adressée à son homologue de la Fonction publique.

Les travailleurs du secteur «voudraient bien donner une chance aux négociations, pourvu que le comité décisionnel se réunisse le plus rapidement possible pour statuer de manière définitive.

Dans cet élan de bonne volonté, le syndicat ne compte plus dérouler un nouveau plan d’action pour cette semaine mais se réserve le droit de continuer son combat s’il n’enregistre aucune réaction positive de la part du Gouvernement. 


Mardi 4 Octobre 2016 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter