Mozambique: une bière artisanale cause la mort d'au moins 69 personnes

Une intoxication à la bière artisanale au Mozambique, lors d'un enterrement, a fait de nombreuses victimes. Au moins 69 personnes sont décédées après avoir bu de l’alcool vendredi dernier, près de Chitima, dans le nord-ouest du pays. Le gouvernement a décrété 3 jours de deuil national.



Au moins 69 personnes sont mortes après avoir bu une bière traditionnelle à Chitima, dans le nord-ouest du Mozambique. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national, le 12 janvier 2015. AFP PHOTO/STRINGER
Au moins 69 personnes sont mortes après avoir bu une bière traditionnelle à Chitima, dans le nord-ouest du Mozambique. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national, le 12 janvier 2015. AFP PHOTO/STRINGER

A l’origine de l’intoxication, une bière artisanale appelée Phombe et fabriquée à partir de mil ou de farine de maïs. La boisson a été servie lors d’un enterrement vendredi dernier à Chitipa au nord-ouest du Mozambique. Les premières victimes sont mortes dès le samedi matin. Parmi elles, un enfant de 2 ans, plusieurs membres de la famille du défunt, ainsi que la femme qui a brassé la boisson.

Plus d’une centaine de personnes se sont présentées à l’hôpital durant le week-end, souffrant de diarrhée et de douleurs musculaires. Selon la police, la bière a été servie toute la journée, mais seuls ceux l’ayant bue l’après-midi sont tombés malades.

Ils pensent donc que la boisson a été contaminée volontairement ou non pendant que les gens étaient au cimetière. Des rumeurs ont fait état d’un empoisonnement volontaire à la bile de crocodile. La police a ouvert une enquête. Et des échantillons de la boisson, de sang, d'urine et de liquides gastriques ont été prélevés et vont être envoyés à Maputo, la capitale et en Afrique du Sud pour être analysés. 


Rfi.fr

Mercredi 14 Janvier 2015 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter