Mystère autour du décès des 3 sénégalaises : «Aucune piste n’est écartée»

Au lendemain de la mort des trois Sénégalaises au Maroc, le mystère demeure toujours quant à l’origine de cette tragédie. En effet, selon une source qui s’est confiée à nos confrères du quotidien «l’Observateur», aucune thèse n’est écartée par les enquêteurs Marocains.



Mystère autour du décès des 3 sénégalaises : «Aucune piste n’est écartée»
«La thèse de l’empoisonnement est avancée. L’enquête se poursuit», révèle la source qui se prononçait sur la mort tragique des trois Sénégalaises au Maroc. Et de poursuivre : «Pour la police, la cause du drame demeure encore floue. Si la thèse de l’asphyxie par inhalation de gaz butane a été avancée, la police, elle, poursuit une autre piste. Celle de l’asphyxie par inhalation du gaz…de chauffage». Selon la cette même source, «des techniciens ont été réquisitionnés aux fins d’une expertise. Deux Sénégalais hébergés par les jeunes femmes ont été entendus par les enquêteurs».

Le directeur des Sénégalais de l’Extérieurs affirme pour sa part que le Président de la République est très touché par la disparition de ces expatriés et a donné des instructions fermes. «Les instructions données par le président de la République en relation avec les missions consulaires et le Procureur du Roi, sont en train d’être mises en œuvre pour que nous puissions déterminer la cause réelle de la mort de ces trois jeunes femmes», déclare Sory Kaba, et de poursuivre : «Ainsi la famille des victimes, les gouvernements sénégalais et marocains seront édifiés sur ce qui s’est exactement passé là-bas».

Sory Kaba révèle par ailleurs que le président de la République a donné des instructions pour le rapatriement des dépouilles : «Toutes les dispositions sont prises et il ne reste que les formalités  administratives, que le Consul est en train d’accomplir, pour que les corps soient disponibles et rapatriés dans les prochaines heures». 

 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 9 Avril 2015 - 11:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter