Mystérieuse maladie à Kédougou : trois (3) morts en 48 heures



Mystérieuse maladie à Kédougou : trois (3) morts en 48 heures

Kharékhana est un des sites d’orpaillage les plus cléments de la région de Kédougou où selon les dernières estimations plus de 12.000 orpailleurs qui y mènent leurs activités malgré les agressions et autres attaques armées, font face à bien pire. Il s’agit d’une mystérieuse maladie qui y a fait pas moins de trois (3) morts. Ce, en 48 heures.


En effet, une mystérieuse maladie plane dans la région frontalière d’avec la Guinée Conakry où sévit le virus Ebola. Ancien superviseur au Lycée technique industriel de Kédougou, Lansana Diouwara, habitant de Balakongo en parle: « les gens font leurs besoins dans la nature, ces besoins là sèchent les animaux les piétinent. Cela soulève la poussière qui mélangée à la vapeur de mercure et de cyanure provoque une maladie qui fait des ravages Kharékhana, village environnant où en moins de 48 heures, nous avons eu trois (3) décès » sur les ondes de la Rfm. 


Mardi 22 Avril 2014 - 14:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter