N'Guemo : «Un très bon challenge»

Libre depuis son départ de Bordeaux l'été dernier, Landry N'Guemo s'est engagé pour les six prochains mois avec Saint-Etienne afin de pallier la blessure de Renaud Cohade. «Je suis très motivé», a-t-il souligné.



De l’aveu de Christophe Galtier, Saint-Etienne n’avait «pas prévu» de recruter un milieu de terrain lors du mercato. Confrontés à la blessure de Renaud Cohade, victime d’une rupture des ligaments croisés face au PSG et out jusqu’à la fin de la saison, les dirigeants stéphanois ont revu leur position. Et fait signer un contrat de six mois à Landry N’Guemo. «L’ASSE est actuellement l’un des meilleurs clubs français, s’est réjoui le Camerounais sur le site officiel des Verts. Le club mérite sa place (3e). Mon objectif est d’aider le club à atteindre ses objectifs. C’est un très bon challenge pour moi.»Nguemo était libre depuis son départ de Bordeaux l’été dernier. Il s’est entraîné tout l’automne avec Lens, mais les difficultés financières du club artésien l’ont empêché de signer. «J’ai très envie de rejouer, a-t-il insisté. Je suis très motivé. C’est une très belle opportunité pour moi de porter les couleurs vertes. Je veux être rapidement dans le bain et apporter ma pierre à l’édifice. Je me sens très bien physiquement. J’ai beaucoup travaillé pour être prêt. Ce sera à moi de me fondre dans l’effectif.»

«Satisfait» de cette arrivée, Galtier a décrit N’Guemo comme un «joueur d’expérience capable de jouer dans différents systèmes». «Nous connaissons très bien ce joueur qui nous avait fait des misères, la saison dernière, avec Bordeaux, a-t-il souligné. Il a beaucoup d’atouts. Sa polyvalence lui permet de jouer devant la défense mais également en relayeur. C’est un joueur qui connait très bien notre Championnat. Il va s’intégrer très rapidement.» Au sujet du contrat de six mois signé par l’ancien Bordelais, l’entraîneur stéphanois a lâché d’un ton badin : «Ce sont les fiançailles. Nous verrons s’il y a un mariage pendant l’été.»

Francefootball

Samedi 17 Janvier 2015 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter