NBA Les résultats de la nuit : Golden State en champion, les Cavs chutent à Chicago

Trios matches pour ouvrir cette nouvelle saison NBA! Dans le choc de la nuit, l'affiche entre les deux ténors à l'Est, Chicago s'est offert le finaliste sortant Cleveland, 97-95, grâce au trio Mirotic-Butler-Rose auteur de 54 points. LeBron James a tenté (25 points, 10 rebonds) mais a raté le tir de l'égalisation au buzzer. Le champion en titre, Golden State, a lui passé une très bonne soirée : les Warriors ont célébré leur titre, reçu leur bague et étrillé les Pelicans 111-95 grâce aux 40 points de Stephen Curry. Enfin Atlanta, la meilleure équipe à l'Est la saison dernière, a été surprise à domicile par Detroit (94-106).



Chicago-Cleveland, ça risque d'être le duel à l'Est toute la saison qui s'est ouverte cette nuit. Sur le parquet des Bulls, les coéquipiers de LeBron James étaient bien décidés à frapper fort pour leur premier match. Sans leur meneur Kyrie Irving, mais avec Kevin Love et leur star "King James", les Cavs ont résisté et face à une équipe des Bulls au complet et soutenue par un supporter de choix, le président américain Barack Obama. Malmenés dans le premier quart-temps (26-17 pour les Bulls), les joueurs de l'Ohio sont revenus à l'entame du dernier quart (71-68). Mais les Bulls ont réussi à conserver un mince avantage grâce notamment à deux actions décisives en défense en fin de partie, un contre de Pau Gasol sur "King James" et une interception de Jimmy Butler. Le quadruple MVP et double champion NBA a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec ses 25 points, secondé par Kevin Love (18 points), mais le duo n'a rien pu faire face au trio Derrick Rose (18 points, 5 passes), Jimmy Butler (17 points, 5 rebonds) et Nikola Mirotic (19 points, 9 rebonds). Pau Gasol a été plus en retrait (2 points, 2 rebonds en 31 minutes), tandis que Joakim Noah a vécu une sale soirée (voire plus bas). 
 

 L'homme de la nuit : Stephen Curry évidemment

Golden State fêtait ses champions cette nuit à l'Oracle Arena. Les Warriors, avec Steve Kerr dans la salle mais pas sur le banc en raison de sa convalescence, étrennaient leur titre et leur trophée devant leur public et chaque joueur recevait la fameuse bague des champions. Pour que la fête soit complète, il ne manquait plus qu'un récital offensif et une prestation énorme de Stephen Curry. Et c'est ce qu'il s'est passé puisque les Warriors ont largement dominé les Pelicans, outsiders à l'Ouest, avec 40 points, 7 passes et 6 rebonds de leur meneur. Luke Walton, le coach intérimaire des Warriors, a même pu faire souffler sa star dans le dernier quart-temps, histoire de le préserver pour une saison que Golden State espère la plus longue possible.
 

 Le chiffre de la nuit : 19

Atlanta, meilleure équipe de l'Est la saison dernière (60 victoires-22 défaites) a sombré face à Detroit. Les Pistons ont martyrisé les Hawks sous les panneaux avec 59 prises contre 40. Particulièrement maladroits à trois points (29% de réussite avec un faible 8/27), un exercice qui leur avait réussi l'an dernier - 38% de réussite sur la saison -, les coéquipiers de Paul Millsap ont subi la loi d'Andre Drummond auteur d'un double-double avec 18 points et 19 rebonds.

 La décla de la nuit : Obama, premier supporter

"J'espère que c'est très prometteur. On a un nouveau coach (Fred Hoiberg, ndlr), ils pratiquent un jeu offensif un peu plus ouvert. La question est : pourra-t-on maintenir notre défense avec cette nouvelle attaque ?". Originaire de Chicago, Obama ne pouvait rater le premier match de la saison, surtout face au favori à l'Est, le Cleveland de LeBron James. Assis au premier rang, le président des Etats-Unis a été un spectateur attentif du jeu proposé par les Bulls. Plus défensifs sous Tom Thibodeau, les Bulls ont changé de philosophie avec l'arrivée de Hoiberg - la mise sur le banc de Joakim Noah est un exemple - ce qui n'a pas forcément déplu au résident de la Maison Blanche.
 

 Le Français de la nuit : sale soirée pour Joakim Noah

Si les Bulls ont remporté le premier choc de la saison contre les Cavs, ils ont peut-être perdu pour quelques semaines leur intérieur tricolore Joakim Noah. "Jooks" a quitté le parquet avant la fin de la partie, touché à un genou. Il n'a pas fini la rencontre et ne l'avait pas débuté non plus puisque le nouvel entraîneur des Bulls, Fred Hoiberg a préféré installer au poste 4, l'Espagnol Nikola Mirotic, auteur d'une bonne partie. Le Français a, lui, joué 17 minutes pour 9 rebonds, 4 passes et 0 point (aucun tir tenté). Défait avec les Pelicans, Alexis Ajinca a compilé 6 points et 4 rebonds en 16 minutes.

Les résultats de la nuit

Chicago-Cleveland : 97-95
Golden State-New Orleans : 111-95
Atlanta-Detroit : 94-106


FRANS INFO SPORT

Mercredi 28 Octobre 2015 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter