NTERNET : 40% de la population mondiale à accès au Net

Un rapport de la Banque mondiale fait état d’un accès à internet de la population mondiale estimé à 40%. Le rapport souligne l’importance du Net qui peut rendre le monde plus prospère et plus solidaire.



NTERNET : 40% de la population mondiale à accès au Net
Considéré comme la révolution numérique la plus importante, l’internet continue de susciter un intérêt particulier pour l’humanité. D’ailleurs, un rapport de la Banque mondiale intitulé : Dividende Numérique», révèle que plus de 40 % de la population mondiale a accès à l’internet, de nouveaux usagers intégrant le web chaque jour. De même, estime le rapport, parmi les 20 % des ménages les plus pauvres, près de 7 sur 10 possèdent un téléphone mobile. En fait, ces ménages sont plus susceptibles d’accéder à des téléphones mobiles qu’à des toilettes ou à de l’eau salubre.
«Nous devons tirer parti de cette évolution rapide de la technologie pour rendre le monde plus prospère et plus solidaire. Le Rapport sur le développement dans le monde 2016 fait valoir que les défis qui se posent traditionnellement au plan du développement empêchent la révolution numérique d’engendrer des transformations profondes», informe les auteurs du rapport  repris par le site d’information économique en ligne  lejecos.com. 

En effet, pour beaucoup de personnes, l’accès accru aux technologies numériques offre aujourd’hui plus de choix et de commodité. En favorisant l’inclusion, l’efficacité et l’innovation, la technologie permet aux populations pauvres et défavorisées d’accéder à un monde de possibilités auparavant hors de portée, peut-on lire dans le rapport.

La révolution numérique a apporté des gains privés immédiats, un accès plus aisé à l’information et aux moyens de communication, plus de commodité, des produits numériques gratuits et de nouvelles formes de loisirs. Elle a aussi engendré un sentiment profond de cohésion sociale et d’appartenance à une communauté mondiale, souligne le rapport.
   
 

Khadim FALL

Dimanche 17 Janvier 2016 - 08:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter