Nantes : La Commission de discipline de la Lfp met fin à la saison de Papy Djilobodji

Le défenseur du Fc Nantes n’apparaitra plus sur les pelouses de Ligue 1 cette saison et peut être même plus sous les couleurs du club s’il venait d’être transférer cet été. Ce qui est fort probable. Il a en effet écopé d’une suspension de 3 matches fermes de la commission de discipline de la Ligue française de football professionnel suite à son geste sur Ben Yedder le week-end dernier.



Nantes : La Commission de discipline de la Lfp met fin à la saison de Papy Djilobodji
La sentence vient de tomber. Papy Misson Djilobodji, le défenseur sénégalais du Fc Nantes  a écopé d’une suspension de 3 matches  fermes suite au coup de coude administré à Wissam Ben Yeder lors de la 36e journée de Ligue 1 contre Toulouse (1-1). La sanction est de la commission de discipline de la Ligue Française de Football professionnel.  Ainsi,  l’ancien joueur de l’As Saloum ne foulera plus les pelouses de ligue 1 cette saison. En effet, il ne reste que 2 matches à jouer pour les « canaris », le premier face à Saint-Etienne de Moustapha Bayal Sall et le second face à Bastia.

Un départ n’étant pas à écarter pour la révélation Nantaise de la saison, il se peut que ce match contre Toulouse ait même été son dernier avec les jaunes.

Tout est en fait parti de l’égalisation de Toulouse alors que Nantes menait au score. Une égalisation entachée d’une position de hors jeu qui a mis Djilibodji dans tous ses états. Ben Yeder avait  alors d’une manière assez virulente tenté de soutirer le ballon au défenseur sénégalais qui était allé le chercher au fond des filets. Sous le coup de l’énervement, Misson a donné un coup de coude au visage à l’ancien joueur de futsal. Ce dernier en a rajouté et l’arbitre n’a hésité à sortir le rouge.

Djilobodji s’est par la suite fondu en excuses mettant son geste sous le compte de l’énervement.
"J’étais énervé après le but et je lui ai donné un coup. Après, je suis allé m’excuser dans leur vestiaire et voilà", a réagi Djilobodji au micro de Canal+ après la rencontre.

Des excuses qui n’ont apparemment pas eu échos favorables au niveau de la commission de discipline de la Ligue Française de football professionnel.
 
 


Mercredi 7 Mai 2014 - 20:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter