Nationalité : quand Karim Wade donne raison à Abou Abel Thiam

En 2012, l'ancien porte-parole de Macky Sall avait révélé que Karim Wade n'a eu la nationalité sénégalaise qu'en 2002 et qu'il n'avait pas pu voter en 2000 pour son père car étant exclusivement français à l'époque. Toute la "Karimosphère" avait réagi en niant ces propos. Maintenant que ses avocats annoncent une plainte au parquet de Paris au motif qu'il est français, il y a de bonnes raisons de croire aux révélations de l'actuel président du conseil de surveillance de l'ARTP.



Mieux, cette plainte semble gêner les plans du Parti démocratique sénégalais qui a fait du célébre prisonnier politique son candidat à la présidentielle de , certains responsables pensent que la procédure intentée par leur candidat déclaré à la prochaine Présidentielle 2017.

Cette plainte est une bourde monumentale qui peut l'empêcher de briguer la magistrature suprême car si la plainte déposée à Paris est recevable, Karim Wade aura bien du mal à se porter candidat car n'étant pas exclusivement sénégalais.


Jeudi 4 Février 2016 - 08:20




1.Posté par tata le 04/02/2016 09:25
Et s'il renonce à la sa nationalité française ?
Karim est forcément français parce qu'il a une mère française
Wakhou lène fi dara

2.Posté par Leuk le 04/02/2016 10:14
Qui vivra verra

3.Posté par mademba mademba le 05/02/2016 19:53 (depuis mobile)
DECIDEMENT LES PROPAGANDISTES DE L APR SONT PAUVRES D ARGUMENT.EST CE QUE LES POPULATIONS DE MERMOZ ET DE SCRE COEUR SE SONT SOUCIES DE LA NATIONALITE AMERICAINE POUR L ELIR MAIRE.SI L APR VEUT S ARC BOUTER SUR DE TELLES ENFENTILLAGES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter