Naufrage de 800 migrants : 13 fils de Tamba parmi les victimes, la région en deuil



Naufrage de 800 migrants : 13 fils de Tamba parmi les victimes, la région en deuil
Treize des fils de la région de Tambacounda  font partie des 800 migrants noyés le week-end dans les eaux de la Méditerranée. Beaucoup de  localités de cette région sont touchées par ce drame. De Fayda à Sao en passant par Sambangaye, Demboubé et Sitacourou, plusieurs victimes y ont été recensées. La région de Tambacounda est ainsi  endeuillée.


A Simbangaye, village situé vers la frontière gambienne, dit-on, Diao Kane, un fils de la localité, a été déclaré mort dans le naufrage. A Demboubé aussi, un certain Souleymane a été déclaré mort. A Makacoulibantan, Badi Bâ, la trentaine, a disparu dans les profondeurs de la Méditerranée alors qu'il voulait regagner l'Europe.


 “Nous avons été informés par un des nôtres qui était du voyage, mais qui a pu se tirer d'affaire. Il nous a dit que des fils de la commune de Maka, au nombre de plus d'une dizaine, qui étaient tous dans l'embarcation, ont péri dans les eaux méditerranéennes. Ce qui n'a pas manqué de créer l'émoi et la consternation surtout dans les familles concernées”, déclare Saliou Dieng, un habitant de la localité, dans “Le Quotidien”.


Jeudi 23 Avril 2015 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter