Ndiouga Ndiaye : « le libération de Boy Djinné sans son transfert est une provocation de la Gambie »

L’ancien ambassadeur du Sénégal en Gambie Ndiouga Ndiaye est d’avis que la libération de Modou Fall Boy « Djinné » est de la pure provocation et à travers cet acte Yaya Jammeh cherche à emmerder le gouvernement sénégalais.



L’ancien plénipotentiaire demande à l’Etat du Sénégal d’adopter des mesures plus coercitives pour parer à toute éventualité contre la versatilité du pouvoir gambien. « On a plusieurs moyens de rendre la monnaie de la pièce. Jammeh se croit tout permis parce qu’il ya eu ce fameux pont dont les travaux ne démarreront jamais parce que c’est son arme favorite. Ajoutant que « la Gambie ne pèse pas diplomatiquement et qu’il faudrait lui imposer des pressions économiques », souligne Ndiouga Ndiaye.

Et, l’ancien ambassadeur de proposer des pistes de ripostes contre l’attitude de Yaya Jammeh dans les colonnes du journal Enquête, « il suffit de bloquer les camions de ravitaillement et les bateaux qui passent par nos eaux pour aller en Gambie pendant trois jours et vous verrez sa réaction », conseille t-il.

Le diplomate de s’insurger de l’inertie des autorités sénégalaises face aux multiples dérapages de Jammeh « ils ont eu maintes fois l’occasion de lui porter la réplique mais ils s’en abstiennent toujours, Yaya Jammeh pense que le Sénégal n’osera pas lever le plus petit doigt contre lui parce qu’il se croit incontournable dans le règlement du conflit casamançais. Ce qui est faux sur toute le ligne », a conclu Ndiouga Ndiaye.   

Khadim FALL

Mardi 16 Février 2016 - 08:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter