Nécrologie : le monde culturel perd Mamadou Traoré Diop



Nécrologie : le monde culturel perd Mamadou Traoré Diop
Le monde de la culture est en deuil. La Rfm a annoncé dans son édition de midi que l’écrivain et conseiller culturel du Chef de l’Etat, Mamadou Traoré Diop, est décédé ce vendredi à l’hôpital Principal de Dakar à l’âge de 67 ans.

L’homme de lettres avait été évacué la veille à l’hôpital suite à une crise et selon Alioune Badara Bèye, son décès est survenu au moment où sur instructions du président Abdoulaye Wade des dispositions étaient entrain d’être prises pour qu’il aille se faire soigner en France. Toutefois, il explique , « le retard » de son évacuation par le fait que le mois d’août coïncide sûrement, avec « les vacances » en Europe.

A noter que M. Traoré Diop était entre autre, auteur des recueils de poèmes ‘’Mon Dieu est noir ‘’ , "Prophétie des Almadies ou le nègre de la liberté", de la pièce de théâtre ‘’La Patrie ou la mort » ou encore de la fiction "l'homme de satan" honoré en 2009 pour service rendu à la littérature et à la culture africaine et sénégalaise.

Il disait du monument de la renaissance,"à travers le monument, le président Wade a osé réveiller le nègre empaillé et prendre sous son leadership, l'initiative historique de rallumer le flambeau des Almadies. C'est un grand combat pour l'instauration d'un nouvel ordre des cultures et des civilisations".

Charles Thialice SENGHOR

Vendredi 3 Septembre 2010 - 15:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter