Les commerçants du marché des Hlm et les agents de la municipalité s’en sont venus aux mains hier. La source de cette bataille rangée est le nettoiement du marché, après la fête de la Tabaski.
Les commerçants reprochent à la mairie de «profiter du marché pour se faire des sous au grand dam des populations qui souffrent de tous les maux».
Selon eux : «Avant la Tabaski, un deal odieux a eu lieu dans ce quartier qui abrite l’un des plus grands marchés du pays. Tout l’espace autour du marché a été “vendu” aux tabliers et autres marchands ambulants. Des agents de la municipalité se sont chargés de la délimitation et du recouvrement».
 Mais après la fête, une bataille a eu lieu, hier, au marché des Hlm entre la mairie et les commerçants pour le nettoyage des lieux. Le maire est venu, informe Le Populaire, pour s’en prendre aux commerçants à qui il a demandé de nettoyer le marché étant donné qu’ils l’ont sali comme pas possible durant la fête de la Tabaski. Répliquant à cette charge, les commerçants ont dit au maire que ce n’est pas leur travail et que ce n’est pas à eux d’assurer le nettoyage du marché. Cela, d’autant plus que chaque cantine paie 20 000 francs Cfa à la mairie pour le nettoyage. Suite à un échange de propos aigres-doux, les choses ont dégénéré et la bagarre a éclaté entre des commerçants et le maire aidé par ses enfants et accompagnants.