Niasse-Gackou: l'inévitable rupture



Les choses se précisent au niveau de l'Alliance des Forces du Progrès (AFP). Le leader du parti au banc des accusés pour abandon de parti au profit de l'Assemblée nationale dont il occupe le perchoir, c'est un parfum de rupture qui s'y projette.  Avec comme acteurs Moustapha Niasse, le leader et El Hadji Malick Gackou respectivement n°1 et n°2 du parti.

Depuis la démission de Malick Gackou alors ministre du commerce dans le gouvernement d'Abdoul Mbaye, il y a neuf (9) mois, les deux (2) hommes  ne parlent plus le même langage et ne se sont plus jamais rencontrés. Pis, au moment où Moustapha Niass renouvellement de plus belles manière sa confiance et sa loyauté au Président Macky sall, Malick Gakou se montre de plus en plus distant, livre le journal "l'as". Source qui ne manque pas de préciser que l'ancien ministre est dans la perspective d'un destin présidentiel.


Lundi 6 Janvier 2014 - 10:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter