Nice : Ben Arfa confirme son départ mais entretient le flou sur son avenir

L'OGC Nice tenait une conférence de presse ce mardi matin pour annoncer le départ d'Hatem Ben Arfa. Très ému, le milieu offensif est resté évasif sur son avenir, mais a annoncé qu'il comptait bien poursuivre sa carrière.



Hatem Ben Arfa (27 ans) ne jouera pas à l’OGC Nice cette saison. Pour avoir déjà joué pour deux formations différentes cette saison, le milieu offensif n’a pas été autorisé par les instances dirigeantes du football français à disputer la Ligue 1 sous le maillot des Aiglons. Le Gym a tenu une conférence de presse ce mardi matin pour annoncer la fin des recours, par la voix de son président Jean-Pierre Rivère. L’international tricolore (13 sélections, 2 buts), lui, est apparu peiné. Il a d’abord tenu à remercier l’OGCN d’avoir essayé de miser sur lui. « Aujourd’hui, c’est fini avec Nice. Peut-être pas définitivement. Je voulais remercier tout le monde à Nice : les supporters, le coach, les joueurs, le président. J’ai vraiment été très bien accueilli. Je tenais à les remercier. C’est un regret de ne pas pouvoir continuer ici. Il faut savoir accepter certaines décisions », a-t-il expliqué. Il a ensuite affirmé son intention de poursuivre sa carrière de footballeur, contrairement aux bruits qui circulaient ce lundi soir.

« Hier (lundi) soir, j’étais abattu. Aujourd’hui, les coéquipiers m’ont remonté le moral à l’entraînement. Ça va mieux. Hier, j’étais vraiment abattu. Je me disais que c’était fini pour moi. J’ai eu un coup de mou, mais ça va mieux pour moi. C’est une décision que je dois accepter. Je dois essayer de positiver pour l’avenir. (...) Tu as envie de tout plaquer, mais tu te dis que tu dois continuer à te battre, que tu as encore du temps devant toi. Je suis encore sous le choc, je ne peux pas vous répondre au sujet de mon avenir. Je comprends que vous vouliez des réponses vite, mais je ne peux pas vous dire. (...) Bien sûr, je suis dans l’objectif de continuer, je ne peux pas m’arrêter sur un évènement comme ça. Je suis abattu, très triste, mais je ne vais pas m’arrêter. Je suis même prêt à aller au pôle Nord pour jouer au football. Mais il y a beaucoup de critères qui entrent en compte, je ne peux pas en parler aujourd’hui. Pour moi, la décision était de rester à Nice jusqu’au bout. Il faudra voir autre chose. On n’y a pas encore pensé. Peut-être faudra-t-il partir à l’étranger. (...) L’objectif c’est d’avoir de la compétition. On verra je ne me suis pas encore penché sur ces choses-là. J’ai des rendez-vous aujourd’hui, on va voir ça », a-t-il lâché, remerciant toutes les personnes lui ayant manifesté leur soutien.

« J’ai eu vraiment beaucoup de messages, je tiens à remercier tout le monde. J’ai reçu beaucoup de soutien en France et à l’étranger. Je remercie tout le monde. J’ai eu beaucoup de messages hier soir, presque 100. Ça fait vraiment plaisir. Je suis content de bénéficier d’autant de soutien », a-t-il apprécié. L’ancien Lyonnais a d’ailleurs ouvert la porte à un retour, futur, sur la Côte d’Azur. « Ce n’est peut-être qu’un au revoir », a-t-il conclu. Une porte également laissée ouverte par Claude Puel. « Il fait partie du groupe. Il a les clés en main. La porte lui est ouverte à l’OGC Nice. S’il veut venir s’entraîner, aucun problème », a-t-il lancé, repris par son président. « On verra la suite de l’histoire. Hatem, tu es ici chez toi, tu es toujours le bienvenu ». Qui sait, peut-être que l’histoire entre les deux parties reprendra un jour. En attendant, Hatem Ben Arfa doit écrire un nouveau chapitre de sa carrière. Où ? Réponse dans les jours à venir.


Foot Mercato

Mardi 3 Février 2015 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter