Niger: des dizaines de clandestins portés disparus dans le désert

Selon un député algérien, les forces de sécurité algériennes et nigériennes recherchent des dizaines de candidats à l'immigration clandestine disparus dans le désert entre les deux pays. La presse algérienne, citant une source militaire nigérienne, précise que treize cadavres ont été retrouvés vendredi dans le désert, et que 33 personnes, majoritairement des femmes et des enfants, sont portées disparues.



Des dizaines de candidats à l'immigration clandestine ont disparu dans le désert entre le Niger et l'Algérie. Getty Images/ Frans Lemmens
Des dizaines de candidats à l'immigration clandestine ont disparu dans le désert entre le Niger et l'Algérie. Getty Images/ Frans Lemmens

Khalid Ikhiri est le président de la commision nationale des droits humains du Niger. La semaine dernière, il a voyagé dans les zones désertiques entre Agadez et Tourayat, en direction de l'Algérie, une des voies empruntées par ces candidats à l'immigration.

 

Je n'ai pas pu observer de conteneurs d'eau ni de vivres mais je ne peux pas dire qu'il n'y en avait pas. Ils sont tellement entassés qu'ils peuvent être assis dessus.
Khalid IkhiriPrésident de la Commission nationale des droits humains du Niger


Dépêche

Lundi 12 Mai 2014 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter