Niger: huit corps d’orpailleurs morts de soif découverts au nord d’Arlit

Au Niger, huit orpailleurs ont été retrouvés morts de soif en début de semaine au nord d’Arlit. Situés en plein désert, les sites d’orpaillage sont sur des terrains inhospitaliers et risqués, mais cela ne semble pas décourager les chercheurs d’or.



Un avion de reconnaissance a découvert le véhicule immobilisé des orpailleurs dans le désert, non loin de la frontière algérienne. Ils revenaient d’un site d’orpaillage et se rendaient à Arlit quand leur véhicule est tombé en panne, un problème de pneu secours.
 
Alertée, une patrouille de l’armée nigérienne arrive sur le lieu : huit corps morts de soif, légèrement ensevelis gisent autour du 4X4 comme le montre une image publiée sur les réseaux sociaux par AïR info, un journal paraissant à Agadez.
 
Fin mars, un autre drame lié à l’orpaillage avait fait cinq morts dans la ville d’Agadez suite à l’explosion d’une quantité de dynamites utilisées clandestinement par certains orpailleurs.
 
Plus récemment c’est la commune d’Agadez qui a décidé de la fermeture pure et simple d’un site d’orpaillage près de la ville pour utilisation de produits chimiques dangereux.
 
Les orpailleurs sont aussi régulièrement la cible de coupeurs de route qui n’hésitent pas à utiliser leurs armes pour dépouiller leurs victimes. Des drames qui sont sans doute loin d’arrêter cette fameuse ruée vers l’or dans le nord du Niger, qui avait commencé en 2013.


Source:Rfi.fr


Mercredi 25 Mai 2016 - 07:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter