Niger : inondations meurtrières à Agadez

De fortes précipitations enregistrées à Agadez, au nord du Niger (plus de 100 millimètres en l’espace de quelques jours, ce qui est inhabituel), ont provoqué des inondations dans la ville mais aussi dans la campagne, avec la crue des oueds. On compte deux morts et des dégâts importants. Reportage.



Les inondations dans la ville d'Agadez au Niger. Raliou Hamed-Assaleh Des inondations dans la ville d'Agadez au Niger, en septembre 2009.
Les inondations dans la ville d'Agadez au Niger. Raliou Hamed-Assaleh Des inondations dans la ville d'Agadez au Niger, en septembre 2009.
Quand il a commencé à pleuvoir, Rakia, la cinquantaine révolue, ne pensait pas qu’il allait tomber autant d’eau. Pendant qu’elle évacuait l’eau, elle s’est retrouvée au milieu d’un flot qui la tenait jusqu’à la taille.
Elle a juste eu le temps de sortir de la maison. « Nous venons du quartier Katanga, explique-t-elle. Notre maison a été inondée, elle s’est effondrée. Nous y sommes retournés pour creuser et voir ce que nous pouvions retrouver sous les débris. Nous n’avons plus que ces pagnes que nous portons. »
Aicha a vécu la même épreuve. Elle raconte comment une quarantaine de familles au total ont été évacuées, une quarantaine de familles au total. « Ils ont envoyé deux camions pour nous transporter et nous amener ici dans cette école. Ils nous ont amené aussi des vivres pour manger, pour nous et nos enfants »
Une fillette et un militaire victimes des inondations
Au niveau de la mairie d’Agadez c’est Adamou Habi qui s’occupe de ces questions d’urgences. « Nous en sommes aujourd’hui à 67 maisons effondrées et 283 personnes touchées, dénombre-t-il. On a 45 familles sans abri. »
Ces inondations ont fait deux morts : une fillette de cinq ans écrasée par un mur et un militaire emporté par un oued en crue dans la zone de Dabaga. Oued qui a inondé aussi de nombreux hectares de cultures maraichères et emporté de nombreux animaux en pâturage.

Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Mardi 20 Août 2013 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter