Nigeria : Goodluck Jonathan remanie son armée

Au Nigeria, le président Goodluck Jonathan a fait le ménage à la tête de l'armée. L'état-major est totalement chamboulé, avec de nouvelles nominations qui doivent encore être validées par le Parlement.



Des soldats nigérians dans le village de Baga, à la sortie de Maiduguri, dans la province de Borno, le 13 mai 2013. REUTERS/Tim Cock
Des soldats nigérians dans le village de Baga, à la sortie de Maiduguri, dans la province de Borno, le 13 mai 2013. REUTERS/Tim Cock

C'est par un simple communiqué officiel que la présidence annonce ces changements à la tête de la grande muette et, dans la foulée, rend public le léger remaniement ministériel puisqu’Aliyu Gusau, l'ancien conseiller à la Sécurité nationale, devient ministre de la Défense.
 

Au poste de chef d’état-major de l’armée, c'est le major-général Kenneth Tobie Jacob Minimah qui prend les commandes.

Alex Badeh, l'ancien chef d'état-major de l’armée de l'Air, est nommé au poste de chef d'état-major à la Défense. La direction de l’armée de l’Air échoit au vice-maréchal Adesola Amosu. Quant à l’état-major de la Marine, il est désormais confié au contre-amiral Usman Jibrin.
 

Les raisons officielles de ce grand chambardement ne sont pas connues, mais d'aucuns évoquent le peu de résultats de l'armée qui est en charge de la lutte contre l'insurrection du groupe islamiste Boko Haram  dans le nord du pays, mais aussi la prochaine élection présidentielle.
 

Selon le décret présidentiel, ces nouvelles nominations entrent en vigueur immédiatement. Et pour couper court à toute spéculation, le communiqué précise que le président Goodluck Jonathan a procédé à ces changements en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la Constitution. Chef suprême des armées, il en a informé l'Assemblée nationale, qui devra les valider.

Source : Rfi.fr
 



Samedi 18 Janvier 2014 - 10:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter