Nigeria: attaque attribuée à Boko Haram

Des membres présumés de Boko Haram ont attaqué trois villages et tué ceux qu’ils accusent d’appartenir à des groupes d’auto-défense contre Boko Haram d’après des informations de la population.



Boko Haram a multiplié les attaques dans le Nord du pays ces derniers temps.
Boko Haram a multiplié les attaques dans le Nord du pays ces derniers temps.

Plus de 30 personnes ont trouvé la mort dans ces attaques qui se sont produites dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’Etat de Borno dans le Nord-Est du pays.

Des habitants disent que des combattants sont arrivés dans un convoi et ont rassemblé les hommes de la communauté.

Ils les ont ensuite accusés de faire partie de groupes d’auto-défense avant de tous les assassiner selon un villageois de Moforo, dans le district de Marte, qui s’est enfui au Cameroun.

Les assaillants ont ensuite brûlé toutes les boutiques dans le marché laissant les habitants sans ressources.

Les correspondants sur place disent que la plupart des villages ont formé des groupes d’auto-défense pour se prémunir des attaques.

Ces violences interviennent après que l’ONU a adopté des sanctions contre la secte islamiste.

Cela fait plus d’un mois que Boko Haram a kidnappé plus de 200 lycéennes, provoquant l’indignation de la communauté internationale.

Selon la présidence nigérianne, Goodluck Jonathan devait se rendre vendredi soir en Afrique du Sud

pour une rencontre avec d’autres chefs d’Etat africains pour discuter de stratégies de lutte contre le terrorisme.

Plus tôt dans la journée, le président rwandais Paul Kagame a déclaré que les présidents africains devaient prendre leurs responsabilités et essayer de résoudre leurs propres conflits par eux-mêmes.

Source : BBC Afrique
 



Samedi 24 Mai 2014 - 09:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter