Nigeria: explosion d'une voiture dans un stade, au moins 40 morts

Le Nigeria a connu un nouvel attentat sanglant dimanche 1er juin. L'explosion d'une bombe dans un stade de football à Mubi, dans l'Etat d'Adamawa, à la frontière avec le Cameroun, a fait au moins quarante morts.



Photo non datée de l'entrée de l'Ecole fédérale polytechnique de Mubi où a eu lieu le mssacre des étudiants le 2 octobre 2012.
Photo non datée de l'entrée de l'Ecole fédérale polytechnique de Mubi où a eu lieu le mssacre des étudiants le 2 octobre 2012.

Il était 18h30 dimanche. Les supporters d'un match de football étaient en train de quitter le stade lorsqu'une voiture piégée a explosé. D'après un témoin joint par l'AFP, la bombe semble avoir explosé sur le terrain au moment où les spectateurs le traversaient, après le coup de sifflet final.

Dimanche soir, un premier bilan avançait au moins 40 morts dont des femmes et des enfants. Selon le porte-parole de la police de l'Etat d'Adamawa, les gens s'étaient rassemblés pour boire un verre ensemble, comme de coutume. C'est alors qu'une bombe a explosé à l'intérieur de l'enceinte juste après la prière du soir. Il s'agissait d'une voiture piégée, a précisé ce policier joint par le service anglais de RFI.

La ville de Mubi a déjà été visée par des attaques de Boko Haram : 40 étudiants avaient été massacrés dans leur cité universitaire en octobre 2012. L'Etat d'Adamawa est l'un des trois Etats du nord-est du Nigeria placés depuis plus d'un an sous état d'urgence.

Source : Rfi.fr
 



Lundi 2 Juin 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter