Nigeria : grève à la compagnie pétrolière

Des syndicats de la compagnie nationale de pétrole NNPC ont entamé mercredi une grève contre le plan de restructuration de l'Etat nigérian.



Ce mouvement d'humeur risque d'aggraver l'approvisionnement en carburant du premier producteur d'or noir sur le continent africain.

"Les opérations au sein de la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC) ont été suspendues à l'échelle nationale", a déclaré Babatunde Oke, un cadre de l'Association nigériane du pétrole et gaz naturel (Pengassan).

L'appel à la grève a été lancé par la Pengassan et l'Union nationale des travailleurs du gaz et pétrole (Nupeng) pour protester contre "la décision unilatérale du ministre du pétrole, Ibe Kachukwu, de scinder la NNPC".

M. Kachukwu, également à la tête du NNPC, a annoncé la semaine dernière un plan de fractionnement de la NNPC en 30 compagnies indépendantes afin de regagner le chemin de la rentabilité.

Selon Babatunde Oke, les syndicats sont préoccupés des conséquences pour les employés de cette restructuration et ont appelé "les membres de la NNPC à se mettre en arrêt de travail jusqu'à ce que le ministre s'engage sur cette question".

 
Source: BBC Afrique 


Jeudi 10 Mars 2016 - 06:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter