Nigeria: la "méthode douce" contre Boko Haram

Le gouvernement du Nigeria va adopter la "méthode douce" pour combattre Boko Haram.



L'armée nigériane a lancé ces derniers mois des opérations militaires contre le mouvement islamiste, mais sans succès jusqu'à présent
L'armée nigériane a lancé ces derniers mois des opérations militaires contre le mouvement islamiste, mais sans succès jusqu'à présent

L'annonce a été faite par le Conseiller National à la Sécurité.


La nouvelle stratégie de lutte contre Boko Haram comprend ainsi un programme de "déradicalisation" de ses militants, plus d'interactions et de communication avec les communautés locales, qui en sont les premières victimes.Sambo Dasuki a dévoilé une série de mesures qui devraient associer "la carotte et le bâton" pour tenter de venir à bout du groupe radical qui enchaîne les attaques violentes contre les populations civiles et les édifices publics dans le Nord du pays.

Il est aussi prévu de booster le développement économique des régions du Nord, majoritairement musulmanes, et considerées comme fiefs du mouvement qui prône notamment la charia, la loi islamique.

Opérations sans succès

Cela fait plusieurs mois que l'armée nigériane multiplie les opérations militaires contre les positions de Boko Haram.

Mais jusqu'à présent, la voie de la force est restée sans issue, le groupe radical continuant de commettre des attaques.

Des organisations de défense des droits de l'homme comme Human Rights Watch ont d'ailleurs dénoncé des exactions et des dérapages qui seraient commis par les soldats nigérians.

Sans ambiguïté les autorités ont reconnu que la force seule ne pouvait venir à bout du groupe extrémiste dont les actes depuis 4 ans ont fait des milliers de morts.

La nouvelle approche du bâton et de la carotte, d'ailleurs réclamée par une partie de la classe politique, pourrait, d'après des experts, aboutir. Mais cela prendra sans doute beaucoup de temps.

Source : BBC Afrique
 



Samedi 22 Mars 2014 - 02:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter